Les Champignons

Apprendre à Connaître
Respecter la Nature
Commerce et Culture
Classification Gastronomique
Champignons Comestibles
Champignons Vénéneux
Producteurs de Champignons


2 vis. sur le site   

Contact
 
Commerce et culture des champignons

Commerce

Culture

Conserves

Commerce et Culture des Champignons

Le commerce des champignons

Les champignons ont fait l'objet de transactions commerciales depuis l'Antiquité, c'est à dire depuis que l'homme en a reconnu les mérites culinaires. L'histoire rapporte qu'ils étaient fort appréciés des Egyptiens, des Babyloniens, des Grecs.
A l'époque romaine, les amanites, les bolets, les truffes figuraient aux tables patriciennes comme "mets royal". D'ailleurs, l'oronge vraie, "Amanita Caesarea", tire son nom savant du fait qu'elle était considérée comme une gourmandise sublime par les empereurs romains. On la disait "Digne des Césars". Elle fut à ce titre chantée par une ode du poète Sabin.



La passion des champignons s'est ensuite perpétuée au cours des siècles, tout au long du Moyen-Âge et de la Renaissance, pour parvenir jusqu'à nous avec des fortunes diverses. Dans certains pays, on considère encore avec méfiance un mets qui peut provoquer la mort.
Dans d'autres, et particulièrement en Europe continentale, les champignons sont un aliment toujours apprécié, et tiennent une place honorable dans les meilleurs traditions gastronomiques.

Aujourd'hui, le marché mycologique est fort actif, mais le nombre des espèces habituellement proposées à la vente est très variable, de quelques-unes seulement en France à plusieurs centaines en Suède ou dans certaines villes d'Italie.
En France, selon la rêglementation actuelle, toute vente de champignons sur la voie est strictement interdite. Des arrêtés préfectoraux ou municipaux établissent les conditions de vente sur les marchés et les obligations de contrôle des champignons sauvages.

 
Les Truffes

Apprendre à Connaître
Qualités Gastronomiques
Production Artificielle
Truffe Blanche
Truffe Noire
Recettes de Truffes